14 octobre

Le Ministère des Finances sélectionne Traqueur


Le Ministère de l’Economie et des Finances sélectionne Traqueur pour le développement du programme CLOTHÓ

Saint-Cloud, le 14 octobre 2016

Le Groupe Traqueur, leader de l’après-vol et expert en solutions de géolocalisation, a été sélectionné pour conduire et coordonner le consortium réuni dans le programme Clothó, en partenariat avec Sigfox et l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées) de Lyon.

Sous l’égide de la Direction Générale des Entreprises, rattachée au Ministère de l’Economie et des Finances, dans le cadre du dispositif RAPID, ce programme a pour objet le renforcement des dispositifs de sécurisation et de géolocalisation des objets dits « sensibles », qu’ils soient militaires ou civils.

Les exemples de vol se sont multipliés ces derniers mois : en mars 2015, des œuvres d’art au musée chinois du château de Fontainebleau, des explosifs dans un dépôt militaire à Miramas (Bouches- du-Rhône) en juillet 2015, sans compter des vols récurrents d’équipements ferroviaires.

La solution NANO, développée et commercialisée par Traqueur, présente déjà de multiples avantages par rapport aux solutions actuellement utilisées :

  • –  une autonomie de longue durée (au moins 3 ans), rendue possible par une gestion chirurgicale des composants électroniques et de leur consommation;
  • –  une très grande adaptabilité à tous types d’environnements, même les plus hermétiques (souterrains, lieux clos ou labyrinthiques,…) ;
  • –  une robustesse extrême au brouillage et à la guerre électronique ;
  • –  une grande miniaturisation ;
  • –  une couverture internationale ;
  • –  un faible coût.

 

Les points forts de la solution développée par le groupe ont désigné Traqueur pour être la PME innovante en charge du programme Clothó. D’une durée de 30 mois, celui-ci vise à poursuivre les innovations en dotant le Traqueur Nano de fonctionnalités supplémentaires qui vont permettre aux objets équipés de s’auto-organiser en grappes afin de se protéger mutuellement et partager leurs ressources pour une nouvelle économie d’énergie et une plus grande efficacité. Le projet prévoit aussi des avancées décisives dans l‘exploitation des liaisons radioélectriques pour des gains de précision et de rapidité des processus.

Le projet Clothò s’inscrit dans le cadre du dispositif RAPID (Régime d’Appui aux PME pour l’Innovation Duale). Ce régime, mis en place par la DGA (Direction Générale de l’Armement) et la DGE (Direction Générale des Entreprises), subventionne des projets de recherche industrielle ou de développement expérimental intéressant les secteurs de la défense.

Le programme est subventionné par le Ministère de l’Economie et des Finances à hauteur de un million d’euros, dont 42% sont alloués à Traqueur.

 

À propos de SIGFOX :

SIGFOX est l’unique fournisseur d’un service de communication mondial dédié à l’Internet des Objets (IoT). Son réseau complète les offres de connexion haut-débit existantes en fournissant une transmission bidirectionnelle économique et basse consommation de courts messages, sur de longues distances. En levant les freins du coût et de la consommation d’énergie, le réseau SIGFOX permet une large implémentation de l’IoT. Le réseau global SIGFOX s’étend sur 24 pays et couvre d’ores et déjà plus d’1,3 million de km2. Plus de 8 millions d’objets sont enregistrés sur le réseau. SIGFOX, dont le siège est situé à Labège (Toulouse), a implanté des bureaux à Paris, Madrid, Munich, Boston, San Francisco, Dubaï et Singapour. Plus d’informations sur http://www.SIGFOX.com et suivez-nous sur Twitter @SIGFOX

 

À propos de l’INSA Lyon :

Situé sur le Campus LyonTech – La Doua à Villeurbanne, l’INSA Lyon est l’une des plus Grandes Écoles d’ingénieurs françaises. Pluridisciplinaire et internationale, au cœur de l’espace européen de l’enseignement supérieur, elle forme en 5 ans des ingénieurs pluri-compétents, humanistes, innovants et dotés d’un fort esprit entrepreneurial. L’INSA Lyon conduit une politique d’excellence déclinée à tous les niveaux et délivre également environ 150 doctorats par an. Premier des INSA, créé en 1957, avec une forte ambition d’ouverture sociale, l’INSA Lyon diplôme plus de 1000 ingénieurs par an dans 12 spécialités. L’INSA Lyon est également, avec ses 770 enseignants- chercheurs qui agissent au quotidien au sein de 21 laboratoires, un pôle de recherche internationalement reconnu.