29 juillet

Chiffre d’affaires du 1er semestre 2016


Chiffre d’affaires du 1er semestre 2016 : +4% Dynamique confirmée dans l’« après vol » : +10%

Saint-Cloud, le 29 juillet 2016

Le Groupe Traqueur, leader de l’après-vol et expert en solutions de géolocalisation, annonce son chiffre d’affaires pour le premier semestre 2016.

L’activité Après-Vol poursuit sa croissance

L’activité historique du Groupe, toujours portée par la stratégie de renforcement sur les réseaux généralistes, la consolidation sur le haut de gamme ainsi que les premières ventes du Traqueur Nano, progresse de 10% sur le premier semestre 2016 avec un chiffre de 7,6 M€. Hors produits connexes (distribution de la gamme Coyote), la croissance ressort à près de 13%. L’activité « après vol » contribue pour 87% au chiffre d’affaires total du Groupe sur la période.

Sur le semestre, près de 20 000 nouveaux véhicules ont été équipés de solutions Traqueur et plus de 350 vols ont été traités par les équipes du Groupe.

 

Géolocalisation : progression des revenus abonnements

L’activité Géolocalisation (monitoring de véhicules et d’engins professionnels) est en recul par rapport à la même période de l’exercice précédent à 1,2 M€ contre 1,6 M€ sur le premier semestre 2015. Les revenus d’abonnement sur cette activité liés au contrat signé avec Colas en 2013, qui avait permis le déploiement de la solution Traqueur sur plus de 8000 engins, progressent significativement de 14%. Ils contribuent à hauteur de 500 K€ au chiffre d’affaires total du semestre. Le groupe intensifie ses efforts commerciaux afin d’accroître le portefeuille clients sur cette activité.

 

Montée en puissance des ventes de Traqueur Nano : plus de 10 000 ventes sur le semestre

Comme attendu, le premier semestre a été marqué par la montée en puissance des ventes de « Traqueur Nano », première balise de tracking autonome certifiée Sigfox, lancée en 2015. Plus de 10000 Traqueur Nano ont été vendus sur le semestre portant le parc total de véhicules embarquant cette solution à plus de 15 000. L’objectif de 15 000 installations pour 2016 à comparer aux 5 000 installations réalisées en 2015 est largement confirmé.

Au-delà de l’intégration de cette technologie dans les solutions « après vol », l’enjeu pour les prochains mois reste de déployer cette solution sur de nouveaux marchés (logistique, tracking de biens de valeur,…).

 

Extension du partenariat avec PSA Peugeot Citroën sur les véhicules professionnels

En partenariat avec PSA Peugeot Citroën, Traqueur a annoncé en mars le lancement d’une offre de services destinée aux professionnels utilisant les fonctionnalités de la voiture connectée.

Le premier volet de cette offre adresse les flottes des loueurs de courte durée afin de leur proposer une solution communicante basée sur le système télématique PSA Peugeot Citroën installé en première monte.

 

Le déploiement de cette offre B2B, démarrée en Europe en mars 2016, permet aux clients professionnels de la location courte durée de bénéficier d’un accompagnement dans la gestion et l’optimisation des coûts de leur parc automobile.

Cet accord s’inscrit dans le partenariat signé en 2015 avec le constructeur portant sur la mise à disposition par Traqueur d’une gamme étendue de services connectés à bord des véhicules pour les particuliers sur les marques Peugeot, Citroën et DS.

Ces services connectés à destination des particuliers devraient générer des revenus significatifs à compter de 2017 avec le déploiement des offres dans le réseau du constructeur.

 

Perspectives 2016

Au regard de ces éléments, Traqueur réaffirme sa confiance sur ses perspectives de développement tant sur ses marchés historiques que sur ses nouvelles activités en phase de déploiement commercial. L’engagement croissant sur le marché du véhicule connecté s’illustrera au second semestre avec la participation du Groupe au Salon Mondial de l’Automobile (1er au 14 octobre 2016).