29 novembre

Changement de gouvernance


Une nouvelle gouvernance pour renouer avec la profitabilité dès 2017

Saint-Cloud, le 29 Novembre 2016,

Le Conseil de Surveillance de TRAQUEUR a décidé de nommer Monsieur Stéphane Roussier à la Présidence du Directoire. À cette occasion, Monsieur Gilles Granier accède à la Présidence du Conseil de Surveillance.

Avec le soutien du Comité exécutif, Monsieur Stéphane Roussier a défini les deux priorités du Groupe TRAQUEUR : renouer avec la profitabilité dès 2017 et accélérer la croissance sur toutes les activités du Groupe.

Dans cette perspective, un plan de réorganisation a été engagé dont les premières mesures devraient permettre de dégager des économies de l’ordre de 1 M€ en année pleine. La nouvelle stratégie de développement sera présentée début 2017.

 

Nomination de Stéphane Roussier à la Présidence du Directoire

Le Conseil de Surveillance, réuni le 28 novembre, a nommé Monsieur Stéphane Roussier Président du Directoire, en remplacement de Monsieur Marc Verdet. Monsieur Verdet, qui demeure un actionnaire significatif de l’entreprise, continuera d’intervenir aux côtés de l’équipe dirigeante pour l’accompagner dans la phase de transition qui s’ouvre et aussi longtemps que nécessaire.

Monsieur Stéphane Roussier assurait depuis plus de dix ans la fonction de Président du Conseil de Surveillance de TRAQUEUR. Au-delà de sa parfaite connaissance du Groupe TRAQUEUR, Monsieur Stéphane Roussier bénéficie d’une expérience de plus de 20 années comme dirigeant d’entreprise (McQueen, Sykes, Topachat, Elvetec) et en tant que conseil, notamment dans des opérations de développement et de rapprochement industriel.

Dans ses nouvelles fonctions, Monsieur Stéphane Roussier bénéficiera de la mobilisation d’un comité exécutif expérimenté avec lequel il collabore depuis plusieurs années en sa qualité de Président du Conseil de Surveillance. Ce comité se compose de Messieurs Luc Chambon (Directeur Général Adjoint et Directeur Technique et R&D), Damien Ramel (Directeur administratif et financier Groupe, Directeur Général Adjoint de FLEET TECHNOLOGY et précédemment Directeur administratif et financier d’Elvetec) et Benoist Gary (Membre du Directoire et Directeur Commercial).

 

Evolution du Conseil de Surveillance : Gilles Granier devient nouveau Président

Monsieur Gilles Granier accède à la Présidence du Conseil de Surveillance. Diplômé de l’INSEAD et de l’EFREI, Gilles Granier bénéficie d’une solide expérience dans l’industrie des nouvelles technologies et dans l’accompagnement des sociétés de croissance. Il a notamment occupé des fonctions de direction générale chez Intel pendant plus de 20 ans et chez Texas Instrument pendant 8 ans. Gilles Granier était Vice-Président du Conseil de Surveillance de TRAQUEUR depuis juin 2015.

Prenant ses nouvelles fonctions, Monsieur Granier a déclaré : « Nous remercions vivement Marc Verdet pour sa contribution au développement du Groupe TRAQUEUR et nous nous félicitons de l’arrivée de Stéphane Roussier aux commandes du Groupe. Ses compétences, son expérience et sa connaissance de l’entreprise sont des garanties du succès de la mission qui lui est confiée. »

La fonction de Vice-Président du Conseil de Surveillance est confiée à Monsieur Hugues Rougier. Hugues Rougier a occupé des fonctions de Président Directeur Général ou de Directeur Financier au sein d’entreprises de hautes technologies (Schneider, Matra – EADS, CS Communication & Systèmes, Segula Technologies), ou propriétaire de grandes flottes (Fraikin). Hugues Rougier est membre du Conseil de Surveillance de TRAQUEUR depuis juin 2016.

Ces décisions s’inscrivent dans le cadre d’un plan de réorganisation articulé autour de deux priorités : renouer avec la profitabilité dès 2017 et accélérer la croissance sur tous les métiers du Groupe.

 

Plan de réorganisation : 1 M€ d’économies attendues en année pleine
Ainsi, dès la clôture du premier semestre 2016, des mesures immédiates ont été arrêtées, et articulées autour de 3 axes clés :

  • Rationalisation de l’Administration des ventes : sur la base des conclusions d’un audit spécifique finalisé en octobre dernier, le Groupe a engagé la réorganisation de ses activités ‘support client’ et ‘après-vente’. Sur ce service stratégique qui mobilise près de 20% de l’effectif du Groupe, une spécialisation des sites (Saint Cloud et Chambéry) par filière commerciale a été décidée. Cette nouvelle organisation sera pleinement opérationnelle au 1er janvier 2017. Elle permettra, tout en rationalisant les coûts et en optimisant les ressources, d’augmenter la productivité pour un meilleur service à la clientèle.
  • Rationalisation de la production et de la logistique : ce service a également fait l’objet d’une revue exhaustive des process, animée par un expert mandaté jusqu’au premier trimestre 2017, pour déployer l’organisation et les bonnes pratiques propices à des gains de productivité rapides. Les mesures mises en œuvre doivent permettre, en particulier, d’optimiser les coûts de fabrication et la performance des balises, avec des effets positifs attendus dès la fin du premier trimestre 2017.
  • Réduction des charges d’exploitation :
  • — Accélération de la migration des ventes vers des produits et technologies propriétaires (balises Nano,
    Twin,…) dont les marges sont supérieures aux produits de distribution, o Rationalisation des sous-traitants et des achats télécoms M2M,
  • — Optimisation systématique des frais généraux et de structure,
  • — Rationalisation de l’infrastructure radio (relais sur points hauts et liaisons intersites supportant les services de tracking après vol et de monitoring des véhicules et engins professionnels). La réduction du parc de stations fixes dans des zones de faible densité réduira significativement les coûts fixes d’infrastructures, tout en préservant une couverture totale du territoire par le recours accru à des moyens mobiles.

L’ensemble de ces mesures devrait permettre de générer une économie de l’ordre de 1 M€ en année pleine et de renouer avec la profitabilité.

 

Un nouveau plan de développement début 2017, des actions déjà engagées

Leader sur le marché de l’après vol et bien implanté sur la marché de la télématique et de l’IoT en très forte croissance, le Groupe TRAQUEUR opère sa migration de simple distributeur à opérateur de premier rang au moyen de ses propres produits.

Au-delà du retour à la profitabilité, les efforts vont aussi porter sur la mise en place d’un nouveau plan de développement afin d’accélérer la dynamique de croissance et de mieux valoriser la capacité d’innovation qui fait la force du Groupe. Ce plan sera présenté au cours du premier trimestre 2017, mais des décisions ont d’ores et déjà été prises afin de relancer les activités géolocalisation (tracking et monitoring de flottes professionnelles).

Ainsi, depuis le 1er octobre, les équipes de ventes dédiées à la clientèle PME/PMI sont rattachées à la direction des ventes réseaux « Après Vol ». Cette réorganisation commerciale va permettre de bénéficier sur le terrain des importantes synergies de moyens, de méthodes et d’encadrement qui ont fait leurs preuves auprès des concessionnaires automobiles.

Sur les grands comptes, un important travail de refonte de la suite logicielle e-Manager a été engagé. La refonte de cette solution de supervision des flottes professionnelles (géolocalisation, optimisation des déplacements, tracking après-vol,…) renforcera le potentiel de développement des ventes auprès de cette clientèle. La nouvelle suite e- Manager sera commercialisée au printemps 2017.

L’ensemble de ces mesures permettent à TRAQUEUR de réaffirmer sa confiance à la fois dans sa rentabilité dès 2017 et dans son potentiel de croissance sur l’ensemble des métiers du Groupe.