29 avril

Bilan 2014 et 2015


2014 : Une année de croissance et d’amélioration de la rentabilité. 2015 : Acteur du décollage de l’Internet des Objets avec « Traqueur NANO », la première balise mobile certifiée Sigfox.

Saint-Cloud, le 29 avril 2015

Le Groupe Traqueur, leader de l’après-vol et expert en solutions de géolocalisation, annonce ses résultats annuels 2014 et ses perspectives 2015.

Une année de croissance : + 13 % en 2014

Traqueur s’est imposé depuis de nombreuses années comme le leader de l’après-vol en France. Fort de sa maîtrise des technologies GPS/GPRS et Radio, ainsi que d’un parc proche de 140 000 abonnés actifs, le groupe possède une part de marché de plus de 85 %1 en France. Ce métier historique représente 58 % du chiffre d’affaires total du groupe, pour un montant de 11,8 M€ en 2014.

En 2014, la progression sur l’après-vol (hors produits connexes) a été de 21 % (10,2 M€ en 2013), malgré un marché automobile contrasté. Le groupe s’est renforcé sur les marques automobiles généralistes, tout en consolidant ses ventes sur le haut de gamme. Ce renforcement de la pénétration auprès des marques généralistes constitue un atout décisif pour soutenir la croissance sur ce métier en 2015.

Sur la partie solutions de géolocalisation (monitoring de véhicules et d’engins), le groupe enregistre une croissance de 6 %, à 5,8 M€ en 2014. Au-delà de cette croissance de l’activité, l’exercice aura été marqué par le déploiement d’un contrat majeur avec le groupe COLAS, portant sur la géolocalisation et le monitoring des engins de chantiers du Groupe. Dans ce contexte près de 8 000 engins ont été équipés de solutions Traqueur. Les revenus d’abonnements résultant de ce contrat prendront leur pleine mesure dès 2015. La phase d’équipement se poursuivra au cours des prochains mois, avec un fort potentiel à l’international.

Sur l’ensemble du groupe, la croissance du chiffre d’affaires est de 13 % en 2014, à 17,7 M€ (contre 15,7 M€ en 2013).

Une position privilégiée pour profiter du décollage de l’Internet des Objets

Sur un marché du M2M en pleine révolution (près de 10 milliards d’objets connectés M2M en 20202), Traqueur bénéficie d’une position privilégiée, grâce à son réseau de partenaires historiques (constructeurs automobiles et opérateurs télécom), à sa maîtrise unique des technologies radio et GPRS ainsi que sa politique d’investissements en R&D, avec plus de 3 M€ en 3 ans et 13 % de son effectif mobilisé en 2014.

Ces atouts ont permis de finaliser en 2014 un produit de rupture pour ce marché : le Traqueur Nano, première balise mobile et autonome certifiée Sigfox et compatible LoRa. Cette technologie propriétaire, dont la commercialisation interviendra à compter du deuxième trimestre 2015, constituera un nouveau levier pour la croissance future du groupe. Avec Nano, le groupe va non seulement étendre son offre sur ses métiers historiques (après-vol, géolocalisation) mais aussi accéder à de nouveaux marchés à fort potentiel (container, marchandises, biens de valeur, œuvres d’art). Le Traqueur Nano a été présenté au dernier Mobile World Congress de Barcelone, en mars 2015.

 

2014 : Une amélioration de la rentabilité

L’EBITDA, en forte hausse (+45%), s’inscrit à 1,39 M€.
Après amortissements, le résultat d’exploitation est positif à 0,03 M€ (contre un résultat d’exploitation négatif sur l’exercice précédent).
Après prise en compte du Crédit Impôt Recherche à 0,45 M€ (stable par rapport à 2013) et amortissement des survaleurs (0,31 M€ en 2014), le résultat net part du groupe est positif à 0,14 M€, en nette amélioration par rapport à 2013.

Au 31 décembre 2014, le groupe dispose d’une situation financière solide, avec 6,6 M€ de capitaux propres pour 2,5 M€ de dettes financières et 1,4 M€ de trésorerie.

 

Des moteurs de développement solides pour 2015

L’activité du groupe devrait bénéficier de leviers de développement solides sur ses 3 métiers :

  • –  Après-vol: confirmation de la dynamique de croissance portée en particulier par lerenforcement sur les réseaux généralistes,
  • –  Géolocalisation : déploiement international du contrat COLAS et intensification des effortscommerciaux pour la signature de nouveaux contrats grands comptes,
  • –  M2M / IoT : lancement du Traqueur Nano à la fin du premier trimestre avec des premiersrevenus attendus pour le premier semestre. L’année devrait également être marquée par le lancement de programmes de développement conjoint avec plusieurs constructeurs automobiles dans le domaine des voitures connectées. Un premier partenariat avec un constructeur automobile européen majeur devrait être annoncé dans les prochaines semaines.

 

2015 : priorité à la progression de la rentabilité

Sur le 1er trimestre 2015, l’activité du groupe est marquée par la poursuite de la dynamique sur le métier de l’après-vol et la hausse de la contribution des revenus abonnements sur la géolocalisation, en ligne avec les attentes.

Au-delà de l’activité, la priorité sera donnée au cours des prochains mois à la progression de la rentabilité. L’atteinte de cet objectif sera portée en particulier par la contribution croissante des revenus d’abonnements de l’activité.

Marc Verdet, Président du Directoire de Traqueur, déclare : « 2015 sera une année charnière pour le groupe. Au-delà des perspectives favorables sur nos métiers historiques, nous allons prendre position sur le marché des solutions M2M et de l’Internet des Objets grâce à notre capacité d’innovation qui nous permet aujourd’hui de lancer un vrai produit de rupture : le Traqueur Nano. L’extension rapide du réseau Sigfox en Europe et sur le continent américain constituera un atout supplémentaire dans le déploiement international de notre technologie. Cette stratégie offensive nous ouvre de nouveaux territoires de marché et des perspectives qui constitueront des accélérateurs pour notre développement futur tant en termes de croissance que d’appréciation de nos marges. »